Bienvenue sur le site de L'AHS-SNECMA Nous sommes des anciens salariés de la SNECMA et des filiales aujourd’hui rebaptisées par la privatisation « Groupe SAFRAN ». Tous adhérents de la CGT Métallurgie, en RETRAITE, nous avons voulu prolonger notre activité syndicale en retraçant les grands bouleversements sociaux qui ont marqué la vie sociale des salariés (es) des établissements et des filiales de la SNECMA. Bien souvent ces changement radicaux ont trouvé naissances dans de grandes luttes et manifestations des salariés. Que ce soit pour les salaires, la Retraite , l’amélioration de la convention collective, les conditions de travail, la santé au travail, mais encore dans le domaine économique etc …. de grandes luttes regroupant toutes les catégories de personnel ont permis d’obtenir des résultats considérables en matière d’amélioration des conditions de vie et de travail dans tout le groupe SAFRAN. Garder la mémoire vivante de ces époques est notre challenge. Sur ce site vous trouverez des livres écrits par des anciens militants, notre revue trimestrielle, les compte rendus de différents colloques organisés avec la CGT, l’exposition MAI 1968, ainsi que nos actions à venir !

 

 

 

 

 

Le bureau de l'Association s'associe et présente ses condoléances à toute la famille de Jean !  
 

C’est avec beaucoup de tristesse que nous avons appris le départ de Jean Perrot pour un autre destin le mercredi 13 novembre. Jean était un homme chaleureux, franc et jovial. Homme d’église ,il  a réussi à faire  autour  de  lui  une  certaine unanimité à partir de ses convictions en tenant compte de celles des autres. Nous venons de perdre un militant de très grande valeur. Mais son empreinte, sa marque et ses actions ne manqueront pas d’illustrer encore longtemps nos cahiers de l’histoire sociale comme nous l’avons relaté dans nos trois derniers numéro. Nous reviendrons sur l’histoire de Jean dans notre prochain numéro des cahiers de l'histoire.

 

Repose en paix au revoir Jean

 

Hommage rendu par Claude Doucet de Corbeil en l'église st Hypolite de Bagneux le 18 novembre 2014.

 

 

 

 

   Nous sommes nombreux dans cette assistance qui avons côtoyé, vécu dans le travail, pendant plus de 40  ans pour certains, avec Jean.

Pour tous, Jean était un ouvrier professionnel, fraiseur P3. Personne n’a oublié, Jean devant sa machine, observant le travail de l’outil, fier de la pièce réalisée, conforme aux indications du plan.

 

Il était fier à juste titre car il savait que les connaissances acquises, les compétences, le salaire, les conditions de travail, résultaient de l’action collective qui permettaient d’atteindre ce haut niveau de technicité. Il était un acteur de cette action collective.

Pour certains parmi nous, cet ami était le prêtre, le P.O., avec qui des liens très forts se sont noués. Présents aujourd’hui, ils témoignent de ce que Jean représentait, homme d’église dans le monde du travail.

 

Jean plaçait l’intérêt de l’être humain, au centre de sa vie, dans le travail en particulier. En cela il agissait de concert avec des militants d’appartenance philosophique ou politique diverses.

Tout naturellement, il s’est engagé dans le mouvement syndical. Embauché à la SNECMA Corbeil-Evry en Décembre 1971, il trouve sa place dans son atelier parmi les adhérents CGT.

 

Au fil des années, ses compétences, sa générosité, mais aussi sa rigueur dans la réflexion, le jugement, amèneront ses camarades de la CGT à lui demander d’assumer des mandats syndicaux : délégué du personnel durant plusieurs années, puis délégué syndical central dans le groupe SNECMA.

 

Grandes responsabilités qui ne l’empêcheront pas parfois, de mettre le monde à l’envers dans l’usine de Corbeil-Evry, dans son atelier. Il n’admettait pas que la dignité d’un salarié soit bafouée, cela le révoltait. Concernant les jeunes ouvriers, il était acharné à obtenir la confirmation de leur embauche, ainsi que les garanties de leur évolution professionnelle.

 

Il n’a jamais lâché. En Septembre 1995, à l’âge de la retraite, Jean quitte l’usine. Son pot de départ est aussi l’occasion de fêter la confirmation d’embauche de 6 jeunes ouvriers.

 

Il poursuit son combat parmi les retraités CGT SNECMA, avec les adhérents de l’Union locale CGT du 13°. Il participe également à un travail de recherche sur l’histoire syndicale.

 

Voici quelques semaines, il était encore parmi nous, derrière des banderoles, dans des réunions.

 

Il a été de ces hommes debout, durant toute sa vie, il l’est resté jusqu’à ses derniers jours.

 

Dans nos mémoires, c’est ainsi que va rester Jean. Debout et généreux.

 

J’emprunte quelques mots à un chanteur poète, Jean Ferrat, il chante dans

 

 « Comprendre »

 

Nous apprendrons à voir le monde

Avec ces hommes d’aujourd’hui

Dont les rêves aux nôtres se fondent

A l’infini.



Ajouté le 21/11/2014 par C Doucet - 1 réaction - Hommage
Au nom de l'Histoire dépassée ! Thierry Sovy L’histoire ne s’invente pas ni ne se réécrit . L’histoire se forge et s’écrit jour après jour dans l’action et dans les luttes que vivent au quotidien les Hommes et les femmes du monde entier . C’est ainsi que nos camarades de s années 1939 à 1945 ont inscrit le modèle de société nécessaire au bien être de tous. « L...


Lire la suite →



Ajouté le 30/01/2014 par TS - 0 réaction

Une exposition sur cette époque aura lieu dans plusieurs Comités d'établissement en Mars et avril.

 

Voir rubrique évènement .........



Ajouté le 17/03/2013 par Thierry - 11 réactions



Ajouté le 11/11/2012 par Thierry Sovy - 38 réactions